Voyager seule quand on est une femme, tous mes conseils pratiques!

Cela fait des mois, peut-être des années même, que cette idée trotte dans ta tête…Tu as peut-être vu des ami-e-s à toi partir, revenir, avec leurs sacs remplis d’anecdotes colorées et aventureuses.

Moi aussi, j’ai bien connu cet appel du large, et je sais qu’organiser son premier voyage en solo peut ressembler à une montagne à escalader sur les genoux. Donc j’ai décidé de transformer pour toi cette montagne en une petite colline amicale.

 

Avant toutes choses

art de voyager seule

Sache déjà que tous les conseils que je vais te donner sont issus du guide L’Art de voyager seule quand on est une femme, que j’ai co-écris avec Ryan, du blog Lesacàdos.com. Je te donne un petit échantillon de ce que tu trouveras dans cet ebook si tu décides de l’acheter. 

Pour info, L’Art de voyager seule, c’est plus de 150 pages d’infos t’accompagnant depuis l’idée de partir, jusqu’au retour, en passant par la sécurité, le transport, se faire des ami-e-s etc… 

Avec une promo sur une assurance-voyage, des bonus vidéos, et encore d’autres surprises!

 

Comme un secret, se préparer

Se rassurer, et ne pas inquiéter ses proches

Cette petite voix qui te pousse à partir se fait de plus en plus bruyante, et tu as l’envie légitime d’en parler à tes proches… Je ne te le recommande pas. Pas tout de suite. D’abord, laisse pousser ton projet comme une fleur, attend que ses feuilles soient bien déployées, qu’elles captent bien le soleil, et laisse les fleurs gagner toutes leurs couleurs. 

Pourquoi? Parce que, c’est à peu près sûr, tu vas être bombardée par les peurs de tes proches. Ils vont, sans le vouloir, projeter leurs craintes sur toi. Et c’est normal, on fait tous ça! « Moi, je ne pourrais pas… » 

Concernant tes peurs à toi, j’ai écris un article dans lequel je réponds à une jeune lectrice qui me parle de toutes les bonnes raisons qu’elle a de ne pas partir. Je t’invite à le lire!

voyager seule femmeChoisir sa destination

Peut-être as-tu déjà une destination qui t’appelle tout particulièrement? Ou bien c’est juste le large qui t’appelle un point c’est tout? Choisir un itinéraire est sans doutes le moment le plus personnel de la préparation au voyage, le plus intime… mais laisse-moi tout de même te donner quelques conseils.

Quel genre de fille es-tu?

Es-tu débrouillarde? As-tu facilement des coups de blues? Es-tu sociale ou plutôt solitaire? 

Et quel est le but de ce voyage?

Veux-tu du calme, ou bien au contraire veux-tu, si tu es quelqu’un de timide, aller te confronter aux autres et t’ouvrir aux rencontres? 

Il faut que tu te poses toutes ces questions avant de choisir ta première destination, et la durée de ton voyage. 

 

voyager seuleTu vois où je veux en venir? Si tu es naturellement un peu flippée, ne te lance pas dans un voyage en sac à dos de 3 mois en Inde, quoi. 

 

Les préparatifs

Budget et économies

Économiser avant le voyage 

Ça y est, tu as choisi ta destination et la durée de ton voyage. Encore te faut-il des sous pour pouvoir partir. Bon, selon les situations, tu as pu  épargner, tu as des sous de côté ou que sais-je. Je ne vais te donner que deux conseils pour mettre des sous de côté.

Convertis toutes tes tentations dans ta tête en occasions de parfaire ton voyage. Je m’explique.

  • Une soirée apéro avec des amis = 15 euros (selon la soirée, évidemment) = 2 nuits en dortoirs en Thaïlande
  • Une coupe de cheveux = 30 euros = le budget bouffe pour 4 jours au Cambodge
  • La nouvelle version d’un téléphone qui en fait n’a quasiment rien de nouveau = 700 euros, bon… ça se passe de commentaires, là 🙂
  • etc… etc…

Rend visibles les efforts que tu fournis, les économies que tu arrives à faire.

Soit en mettant des sous dans une enveloppe, soit en ouvrant un compte. Mais que cet argent-là, dédié à ton projet de voyage, ne se dissolve pas dans les comptes plus globaux, qui représentent tes frais courants. C’est super gratifiant de voir que, sans s’en rendre compte, on a économisé 250 euros en 1 mois et demi!

Une petite soupe à 2€, à Bangkok.

Économiser pendant le voyage 

Là aussi, tout dépendra de quelle type de voyageuse tu es… et quels sont les budgets sur lesquels tu es prête à rogner.

  • Es-tu prête à dormir en dortoir? 
  • La street-food te convient-elle?
  • Économiser une nuit d’hôtel en faisant un trajet en bus de nuit ne te fait pas peur? 

Évidemment, il faut réfléchir ça en fonction de ta destination et du type de voyage que tu fais. Par exemple, durant mon voyage au Japon où je ne comptais pas travailler, dormir en dortoirs n’était pas un problème. En revanche si je dois bosser sur la route, je loue un airbnb ou une chambre privée.

Pareil sur les transports, c’est un budget que je n’entame pas dans certains pays… Une amie à moi a vécu un terrible accident de bus de nuit en Inde, où il n’y a eu que 5 survivant-e-s. Personnellement je préfère payer 20 euros de plus pour un moyen de transport sécuritaire. 

voyager seule femme

Si le budget le permet, on peut aussi s’autoriser une dépense-plaisir. Ici, un repas de chef à Kinosaki, au Japon.

Voici quelques pistes pour alléger les frais en voyage :

  • pour l’hébergement pense au couchsurfing, qui consiste à dormir chez l’habitant, à AirBnb qu’on ne présente plus, ou au housesitting. Et pour les auberges de jeunesse, va sur le site hostelwords.com
  • pour un voyage au long court, selon ton âge, tu peux miser sur un PVT, j’en ai fais un au Québec, qui te permet d’avoir un visa de travail d’un an
  • pour avoir des entrées d’argent sur la route, tu peux opter pour le wwoofing, qui consiste à travailler quelques heures par jour tout en étant nourrie-logée. Cela se passe souvent chez des agriculteurs, mais pas nécessairement. C’est devenu vraiment très répandu, donc regarde bien les commentaires des anciens woofers. Outre le site wwoofing que je viens de te donner, tu peux aller sur workaway ou HelpX

 

J’ai également un tableau Pinterest avec de supers conseils d’autres voyageurs et voyageuses 🙂

Ryan est vraiment meilleur que moi pour cette partie-là, et il a mis plein de chouettes conseils dans l’ebook 🙂

voyage seule économies

 

Les visas 

Va voir le site diplomatie.gouv.fr qui te donnera toutes les infos nécessaires pays par pays. 

 L’assurance-voyage

Je t’ai écris un article comparatif pour t’aiguiller. Personnellement je voyage depuis le début avec Chapka Assurances et j’en suis très contente! Tu n’as qu’a essayé le comparatif dans la barre à droite (le carré orange). 

voyager seule femme

La santé

Selon la destination choisie, tu auras peut-être besoin de vaccins ou de partir avec des médicaments particuliers, genre antibiotiques à large spectre. Il existe des cliniques du voyage où des médecins te feront des prescriptions précises. Si tu es sous traitements médical, pense bien à renouveler tes ordonnances avant de partir pour ne pas tomber en rade. Dans le paragraphe suivant, tu verras une liste de voyage dans laquelle j’ai aussi décris ma trousse de toilette et de secours. 

Et je t’ai écris un article précis en ce qui concerne notre meilleure amie à toutes : la tourista! 

voyager seule femme

Faire son sac

Valise ou sac à dos? La grande question! J’y réponds dans cet article:

Selon le voyage j’opte pour l’un ou pour l’autre… Mais tout de même le sac à dos permet beaucoup plus de liberté de mouvements, et te réfrène d’acheter trop de bêtises pesantes. 

Avec le gros sac à dos, j’en ai un supplémentaire petit, que je porte sur l’avant, avec mes affaires importantes et précieuses. 

Et ici, tu trouveras ma check-list pour un voyage en Asie du sud-est, mais qui fonctionne en gros pour la plupart des pays chauds!

Voyage léger! C’est la clé. Donc fais des sacrifices, et sois prévoyante : est-ce qu’il va faire froid? Est-ce qu’il va pleuvoir? Par exemple, quand je suis partie en avril au Japon, j’ai pris des baskets étanches, un parapluie, une doudoune légère, mais pas non plus un imperméable, car ce n’est pas à ce point pluvieux… 

Petit conseil bonus : si tu as des fringues que tu ne portes plus, n’aimes plus, emmène-les avec toi, achève-les là-bas, comme ça tu pourras te faire quelques cadeaux sur la route avec des jolies fringues locales!

À ce sujet aussi, j’ai fait un tableau sur Pinterest avec les supers conseils de plein de super gens 🙂

voyager-seule-sac

 

Voyage au féminin

Quand tu lis ça, tu te dis peut-être qu’on va parler de suite de sécurité, et bien non! Minute, papillon, on y viendra un peu plus bas. D’abord, parlons fringues, parlons règles, parlons poils.

Concernant les règles, j’ai écris un article sur la cup, qui est mon alliée depuis longtemps, et je te raconte une anecdote très drôle avec un chinois ici. 

Est-ce que je vais être jolie, sexy, graou en voyage? En principe, tes exigences ne sont pas du tout les mêmes en voyage. Pour peu que tu voyages dans un pays chaud, il y aura le soleil, tes cheveux emmêlés et sauvages, le bronzage, la liberté… Personnellement je me trouve en principe super sexe en voyage. Parce que je me sens bien, tout bêtement! Alors l’épilation… ouais ben c’est quand je peux… Le maquillage… quand je le sens (rarement)… 

voyager seule femme

Je te conseille d’emmener avec toi une ou deux jolies fringues dans lesquelles tu te sens vraiment bien, si jamais tu sors un soir, et tout simplement pour te faire du bien.

Dernier conseil : n’oublie pas d’embarquer un grand foulard genre paréo! Il sera ton allié dans de nombreuses situations!

Et bonus : parlons sexe! Parce que le voyage en solo rime parfois avec célibat, et que, ma foi, il n’y a pas que les monuments à visiter et les plats locaux à goûter 😉

 voyager-seule-sexy

Sécurité

Le voilà, le paragraphe qui fait peeeeuuuuur! … Mais non hein! Voyager ne veut pas dire que tu deviens une proie.

Déjà, relativisons un peu. Tu es parisienne? Sais-tu que pour une québécoise, une japonaise ou une thaïe tu vis dans un endroit hyper flippant? Franchement, le RER parisien est pour moi nettement plus insécurisant que quasi toutes les destinations où j’ai voyagé. 

Observer, observer, observer

Quand on voyage, on n’apporte pas sa culture, on va à la rencontre d’une autre. Donc on ne vient par exemple pas brandir ses valeurs et son féminisme à soi dans un pays étranger. (je précise que je suis féministe plutôt radicale 😉 ) Non, on écoute. Donc concrètement, regardez comment se déroulent les rapports entre hommes et femmes, et fondez-vous un maximum dans le décor.

Portez des vêtements adéquats aux pays, ne faites pas la bise si ça ne se fait pas etc…

 voyager-seule-femme

Conseils en vrac pour voyager en sécurité

  • Renseignez-vous auprès des locaux, et des autres voyageuses et voyageurs. Il existe de nombreux groupes Facebook ou forums afin de prendre des infos sur votre destination. Si un local vous déconseille un quartier, ne faites pas la cowgirl et n’y a allez pas. 
  • Réservez votre première nuit et évitez d’arriver quelque part de nuit
  • Ayez sur vous une carte sim locale pour le GPS et la possibilité de réserver une nuit n’importe quand
  • Évitez de porter des bijoux ou votre appareil photo dans des pays pauvres.
  • Ayez sur vous une copie de vos papiers d’identité, et laissez les originaux dans le coffre de la guesthouse. Et ayez une copie numérique sur le net également. 
  • Pensez aussi à vous inscrire sur le site Le Fil d’Ariane. C’est un site qui vous permet de vous signaler gratuitement auprès du ministère des Affaires Étrangères

En cas de soucis

Demandez de l’aide s’il y en a autour de vous, surtout auprès des femmes, la sororité n’a pas de frontières.

J’ai vraiment développé ce chapitre dans le guide. 

Pour bien voyager seule, le secret : s’écouter

Si je ne devais te donner qu’un seul conseil, ce serait celui-là.

Ne cherche pas à tout visiter, reconnais quand tu as besoin d’une matinée off, autorise-toi à mater des séries le soir plutôt que de vouloir à tous prix profiter de CHAQUE instant…

J’ai développer ces conseils dans ces articles :

S’affronter soi, mais sous des cerisiers en fleurs ^^

Voyager seule, cet immense cadeau

En dépit de tout ce qui te fait peu, je te jure, partir seule en voyage est un immense cadeau que tu peux t’offrir à toi-même. Voilà pourquoi :

  • Tu ne te connais pas encore en voyage, alors si ça se trouve, les peurs que tu as ne sont que des fantasmes, et tu vas en fait être bien plus débrouillarde que ce que tu crois
  • Les bénéfices que tu vas tirer de cette aventure s’inscriront en toi pour toujours, on n’oublie jamais ses acquis, donc si tu découvre qu’en fait, tu es une pro de l’orientation et de l’organisation, ce sera pour de bon et résonnera encore quand tu seras rentrée chez toi. 
  • S’offrir du temps, dans une société où tout va de plus en plus vite, c’est un bienfait inestimable. Tu vas pouvoir ressentir plein de bienfaits silencieux et intérieurs. Un vrai et beau travail de soi.
  • Aller à la rencontre d’autres cultures rend plus empathique, plus sensible,  plus généreux.

 

Inspire-toi des autres aventurières!

 

Comme je te le disais plus haut, nous sommes nombreuses et nombreux à nous être posé toutes les questions qui s’accumulent dans ta tête en ce moment. Alors quoi de mieux pour commencer que d’aller s’inspirer, se rassurer, prendre des infos et rêver en lisant les aventures d’autres superwomens!

Voici un tableau pinterest qui devrait te passionner. 

J’espère que cet article t’aura donné des clés pour te lancer toi aussi dans l’aventure du voyage en solo!

 

Tu es sur Pinterest? Épingle-moi 🙂

     

Commentaires

commentaires

Related Posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge