Cambodge

Visiter les temples d’Angkor : tous mes conseils et astuces !

14 janvier 2018

Bien que le Cambodge recèle de merveilleuses surprises autres que ses vieilles pierres, je ne connais pas encore de voyageuses-eurs qui auraient visité ce pays sans passer par Angkor. Ce complexe de temples attire tous les ans de nombreux voyageurs, et c’est bien normal : c’est fabuleux.

Mais une fois qu’on a compris qu’Angkor était un ensemble de nombreux temples (et pas uniquement le plus connu, Angkor Wat), on se demande :

  • Combien de temps ?
  • Combien ça coûte ?
  • En vélo ? En tuktuk ? À pieds ?

Et surtout : Quels temples en priorité ?

Cet article est donc un petit guide de tout ce que tu dois savoir pour organiser ton séjour à Angkor.

C’est parti !

 

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage 

Arriver à Siem Reap

En ce qui concernait ma mère et moi, nous sommes arrivées en bateau via Battambang. Je raconte cette super ballade en bateau sur le fleuve Tonlé Sap dans cet article

Mais la ville possède un aéroport, tu pourras venir du Laos, de Thailande ou de France ! Il est également possible de prendre des bus venant principalement de Phnom Penh ou de Battambang. 

voyage cambodge

 

Se loger à Siem Reap

Alors que je n’en attendais rien, j’ai été assez surprise par Siem Reap ! C’est une chouette petite ville, où il fait bon se promener le soir après ses visites, notamment dans le petit marché nocturne. 

Il ne te sera pas compliqué de trouver un logement. Tu pourras réserver en ligne à l’avance, ou faire confiance à l’un des chauffeurs de tuktuk qui viendra à votre rencontre dès votre sortie du bus. Évidemment, ils ont une commission, donc demande à voir des photos. 

Les prix en terme général sont peu élevés au Cambodge, il y en aura pour tous les prix. Nous avons dormi dans la guesthouse Ta Som, et elle nous a coûté 17$ la nuit avec une chambre double. Pas extraordinaire mais sympathique. On y mangeait très bien !

 

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyageVisiter Angkor, combien ça coûte ?

Lors de ton premier jour de visite, tu passeras par l’entrée du site, et on te fera un pass, avec ta photo (pas besoin d’en amener une). S’offre alors à toi plusieurs possibilités :

  • le pass 1 jour, qui coûte à présent 37$ (les prix ont augmenté en 2017)
  • le pass 3 jours, 62$. Il est possible de l’utiliser sur des jours non-consécutifs durant une semaine
  • le pass 7 jours, 72$. Possible de l’utiliser sur des jours non-consécutifs durant un mois

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage

 

Durant ma visite à Angkor, comment je me déplace ?

Là aussi, plusieurs choix s’offrent à toi ! Comme je le disais plus haut, Angkor est un complexe de temples plus ou moins éloignés les uns des autres (je t’ai mis une carte plus bas), il faut parfois du temps pour aller de l’un à l’autre, alors …

  • si t’es un-e courageuse-eux, tu peux louer un vélo à Siem Reap. Le plus simple est de demander à ta guesthouse le loueur le plus proche. Il est même possible ils en aient. Après, vu la chaleur, moi je n’y ai même pas songé.
  • le tuktuk. À la sortie du bus ou du bateau, tu trouveras une foule de chauffeurs de tuktuk. Tu peux donc d’ores et déjà négocier le prix du séjour au complet. On m’avait conseillé un très gentil chauffeur, Sok, c’était une lectrice d’ici qui me l’avait recommandé (si tu te lis, j’aimerais bien avoir ses coordonnées pour le recommander ici. Je pense que cela nous a coûté environ 15$ par jour. 
    • N’oublie pas que tu peux laisser du pourboire à la fin du séjour. Il n’est pas rare que les chauffeurs vous apportent un masque anti-poussière ou un café le matin… c’est leur entreprise, le tuktuk, et ils soignent la relation-client, donc sois généreux !
  • à pieds : mais faut être patient et aimer la chaleur 😉

 

Qu’est-ce que je prends avec moi ?

  • Une bouteille d’eau! Si tu es écolo comme moi, l’idéal est d’acheter une gourde en inox que tu gardes avec toi toute ta vie.
  • ton pass
  • la carte du site, que tu pourras trouver à l’entrée au moment de faire ton pass. Ça te permettra de savoir un peu où tu es. 
  • un grand foulard pour te protéger du soleil, de la pluie, et te couvrir les épaules pour l’entrée de certains temples. Je te file mes astuces pour nouer les grands foulards dans cet article
  • Évite de porter des vêtements trop courts comme des mini-jupe, préfère les sarouels par exemple, ainsi que les T-shirts plutôt que les débardeurs, qui t’empêcheront carrément l’entrée de certains temples
  • Pour ce qui est de la nourriture, en principe ton chauffeur de tuktuk saura où t’emmener manger, et il y a des échoppes qui jouxtent certains temples en cas de fringales. 

  visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage

À quelle heure je planifie mes visites pour éviter la foule ?

Halalaaaa… LE coucher de soleil sur Angkor… Oui, ça fait carte postale, mais je t’assure, il y a un prix à payer : une foule de centaines de touristes. Donc à toi de savoir si c’est ce que tu veux ou non. Moi j’ai évité les foules autant que possible.

  • Tout dépendra de la popularité des temples, en fait. Pour Angkor Wat, je te conseille d’y aller à 7h du matin. Pourquoi ? Car le lever de soleil a lieu entre 5h et 7h environ, donc à 7h les lève-tôt chasseurs de levers de soleil vont petit-déjeuner. Tu seras donc tranquille ! 
  • Donc, en bref, privilégie aux heures de grande affluence les petits temples, et visite les plus populaires aux heures creuses.
  • Pareil pour les couchers de soleil, j’ai évité ces deux tranches horaires pour les temples les plus importants.
  • Essaye de ne pas manger aux mêmes horaires que tout le monde, ça te garantira de la tranquillité entre midi et 14h.
  • Dernière info : le site ferme à 17h30.

 

 

Quels temples je visite en priorité à Angkor ?

Avant toute chose, voici une petite carte du site d’Angkor, histoire de s’y retrouver :

Source : tourismcambodia.com

Bien sûr, tu vas être tenté de te jeter sur Angkor Wat, mais n’oublie pas les temples plus petits, souvent plus calmes, et bourrés de charme.

Mon préféré ? Le Bayon, dont je t’ai déjà parlé dans cet article.

 

Angkor Wat

Faut-il encore le présenter ? Le plus vaste, et le plus impressionnant. Si sou suivez mon conseil d’y aller à 7h du matin, vous aurez vraiment le temps de vous perdre dans ce dédale de bas-reliefs. C’est somptueux, tout simplement.

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage

 

Le Bayon

Second plus grand temple d’Angkor, je le présente dans cet article. Nous y avons aussi été aux aurores, ce que je recommande, et ce fut tout simplement un enchantement. Mille sourires autour de nous…

temple bayon

 

Ta Prohm, Preah Khan et Banteay Kdei

Pourquoi est-ce que je les réunis ? Parce que ces trois temples plus petits ont tous deux cette particularité d’être envahis par les arbres et leurs racines dégoulinantes. Un voyage où la nature reprend ses droits. On s’y promène avec une déférence envers les vieilles pierres qui résistent et envers la patience de la nature. Merveilleux. 

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage

 

Phrasât Kravan

Vous vous souvenez du dessin animé Astérix chez Cléopâtre, la façon dont l’espion se fond sur les murs en en prenant leur texture ? Les splendides sculptures m’ont rappelé ça. Comme des apparitions qui traversaient les pierres rouges, les tordaient, avec ces immuables sourires. Un enchantement. 

 

Prei Rup

Très beau temple à trois étages qui offre un beau panorama… Et qui dit panorama dit coucher/lever de soleil, dit foule. J’y étais en fin d’après-midi et c’était vraiment blindé. Je le recommande un matin.

 

La terrasse des éléphants et ses mystérieux couloirs

La terrasse est au premier sens du terme une terrasse sculptée d’éléphants, et près d’elle se trouve une espèce de couloir face à la porte du temple Phimeanakas. Vous pourrez déambuler au milieu de ces deux murs, et admirer les bas-reliefs à l’aspect plus bruts et sauvages que dans la plupart des temples. 

 

visiter-angkor-angkor-vat-cambodge-blog-voyage

 

Neak Pean

Voici un temple qui ne ressemble à aucun autre. On y accède grâce à un petit chemin de bois sur pilotis au dessus d’un immense plan d’eau. La végétation était magnifique, et l’endroit très calme. Le temple en lui-même, telle une fontaine, est surmonté d’impressionnantes sculptures. Une promenade très ressourçante. 

 

Un petit dernier pour la route : Bkal Speam

Excentré mais joignable depuis Siem Reap, je vous conseille ce temple immergé. Après une promenade dans la forêt d’une heure environ (facile), se trouve un lieu magique où les rochers ont été creusés et sculptés. Certains sont sous l’eau, d’autres non. On y trouve des bas-reliefs impressionnants d’animaux.

La ballade en soi est très agréable, mais attention à ne pas se casser la figure au milieu des racines ! Petit plus : vous pourrez jouer à Tahiti douche sous une chouette cascade 😉

Et voilà ! Tu es paré-e pour préparer au mieux votre visite des temples d’Angkor ! Raconte-moi ton voyage ou pose-moi d’autres questions en commentaires !

 

Au fait, si tu as Pinterest, n’hésite pas, Pin it !

Aucun commentaire

    Commenter

    CommentLuv badge