Voyager seule quand on est une femme
Prénom: Kumari. Fonction: Déesse vivante !

Prénom: Kumari. Fonction: Déesse vivante !

Qui est donc cette Kumari ?

Parmi les surprises que réserve le Népal, l’une des plus… incongrues est sans doute la Kumari. Qui est-elle? Et bien rien de moins qu’une déesse vivante ! Mais que l’on recycle environ tous les 13 ans, étant donné que la déesse doit être prépubère. Manquerait plus que ça, une déesse qui a ses règles.

Laissez-moi vous présenter la demoiselle, et surtout vous expliquer les critères pour reconnaître la réincarnation de l’invincible déesse Durga.

Capture d’écran 2014-11-28 à 18.08.59Jolie, tu seras.

La dernière Kumari en date ayant récemment eu ses règles, on se met en quête de la prochaine, et ce parmi le peuple Newar, vivant dans la vallée de Kathmandou. La première étape consiste a lui ressembler. Et il y a toute une foule de critères, 32 exactement ! Parmi eux,  des grands yeux ronds entourés de cils, des bras longs, des belles dents, une belle peau, les cheveux raides mais un peu bouclés sur la droite (???) etc…

Peur de rien, tu n’auras.

Une fois que les petites filles sont réunies, (elles ont moins de 3 ans environ), on les enferme dans une salle obscure, dans laquelle sont déposées les têtes sanguinolentes de 108 buffles. Et en plus de tout ça, des hommes portant des masques terrifiants dansent au son des trompettes de l’enfer (ou quelque chose de ce goût-là.) Le but étant, du haut de leur 2 an et demi, de ne pas avoir peur, car la réincarnation de Durga siffloterait devant ce genre de spectacle. Forcément, ça écrème le casting. La dernière étape consiste à reconnaître les vêtements et bijoux de la Kumari précédente.

Capture d’écran 2014-11-28 à 18.17.56Adorée, tu vivras…

Une fois que l’heureuse Kumari est retrouvée, elle s’installe au palais avec sa famille, mais vous n’a plus le droit de le quitter ! La Kumari est parée chaque matin, reçoit des visites, un enseignement, regarde une fois par jour le petit peuple par la fenêtre de son palais. Elle ne doit pas toucher le sol, car elle serait alors impure, ne doit porter que du rouge, et se maquiller avec un trait de khôl noir, du rouge sur le front ainsi qu’un troisième oeil.

…mais chaque bonne chose ayant une fin…

Le deuxième effet Kiss Cool vient avec les menstrues, quand le charme est rompu (ça rime!).  La Kumari retourne à la vie normale avec sa famille. Elles qui ont pris l’habitude d’être adorées en tout temps, et dans la mesure où on se souvient de peu de choses avant ses trois ans, le retour sur la terre ferme est un peu rude. En plus de quoi, épouser une ancienne Kumari porterait malheur…Mais en compensation de bons services rendus, l’état népalais leur donne une allocation de 14 000 euros, ce qui leur permet amplement de vivre au Népal pour 2 vies environ.

Voila, vous savez à peu près tout ce qu’il y a à savoir sur cette déesse par intérim ! Je vous laisse maintenant avec une photo de son palais, et une des dernières Kumari ! Elle est jolie, non ?

palais kumari

 

kumari

 



Donnez votre avis sur l'article :

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...