Voyager seul, une toute autre idée du bonheur !

Voyager seul, une toute autre idée du bonheur !

Comme je l’expliquais dans ma présentation, j’ai réalisé mon premier voyage seule. Certes, ce n’était que 15 jours avant mon amoureux de l’époque me rejoigne, mais tout de même ! J’étais terrifiée la veille, je me demandais comment j’allais m’en sortir seule, loin de tous ceux que je connaissais et de tous mes repères. Bon, la Thailande était à ce moment-là une bonne destination pour démarrer.

Je crois que j’ai rarement été aussi heureuse que seule en voyage. Pour moi ce n’est pas la meilleure façon de voyager, mais évidemment cela change tout d’un voyage à deux ou plus.

J’aime voyager seule, voila les raisons :

On a enfin du temps pour soi. Dans la vie quotidienne, on a rarement du temps pour penser à soi, à sa vie, à ses objectifs ou ses regrets. Lorsque vous voyagez seul, vous allez vivre des longs trajets en bus ou trains ou avions, vous allez attendre dehors qu’un plat arrive, vous allez chercher le sommeil dans votre bungalow. Ce sont autant de moments où vous êtes enfin disponible à vous-même.voyager-seul

On se découvre de nouvelles ressources. Je pensais sincèrement que le seul fait d’être seule allait me faire peur. Et bien non ! Lorsque vous ne pouvez compter que sur vous-même, vous vous découvrez toutes sortes de forces que vous ignoriez jusqu’alors. Il vous faudra vous faire comprendre, lire une carte, chercher votre chemin. Et tout cela sans paniquer, alors vous allez puiser en vous-même et trouver le juste moyen de résoudre les petits soucis sur la route. Et cela devient très très gratifiant. 

On s’ouvre aux autres. Bien que vous deveniez jour après jour une superwoman ou un superman lorsque vous voyagez seul, il vous faudra souvent demander conseils sur la route. Voyager seul vous rend disponible à toutes rencontres ! Par nécessité parfois, et souvent par envie. Un voyageur seul est mystérieux, et bien souvent envoie aux autres un message d’ouverture. Les gens locaux sont parfois intrigués par vous, et un voyageur seul fait moins peur. Pour ce qui est des autres voyageurs, les rencontres se font naturellement, on se reconnaît de loin. Que ce soit dans les auberges ou dans la rue !

On profite pleinement de chaque moment. Seul, vous ne pourrez pas partager avec un être cher ce que vous découvrez. Cela peut être frustrant, mais cela pousse aussi à admirer et vivre plus intensément chaque instant. Les émotions sont plus profondes car elles ne passent pas par la parole. On est face à soi dans un contexte intense, et chaque ressenti prend une couleur plus dense.

voyager-seulOn est maître de son temps. Parfois lorsqu’on voyage à plusieurs, il est dur de s’accorder sur les destinations ou les temps impartis à chaque étape. Seul, vous pourrez être seul maitre à bord, et admirer un coucher de soleil jusqu’à la nuit si ça vous chante.

On découvre que le monde est à notre portée. Avec tous les choix à faire seul lors d’un voyage en solo, on découvre que nos ressources peuvent nous emmener loin. Si l’on a les capacités de se lier d’amitié à l’autre bout du monde, de s’adapter à une culture, de se fondre dans la masse locale, bien sûr certains pays sont plus compliqués que d’autres, mais on aura nos bons réflexes partout.

On vainc beaucoup de craintes. Si jamais on a un coup de blues à l’autre bout du monde, sans moyens de communication, il faudra le traverser seul. Cela force à trouver du calme et de la sérénité, se rappeler les bons côtés de sa vie et faire face à nos côtés plus sombres.

Alors bien sûr, j’ai adoré voyager en couple ou avec des amis. C’est sûr que partager les moments de bonheur avec quelqu’un qu’on aime est merveilleux. Mais vous n’êtes jamais seul longtemps en voyage, rappelez-vous-en !

 



Donnez votre avis sur l'article :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...