Backpack, farniente ou aventures… ton voyage n’appartient qu’à toi

Backpack, farniente ou aventures… ton voyage n’appartient qu’à toi

Un tout-inclus, et bien pourquoi pas ?

Les deux dernières années, je n’ai pas pu beaucoup voyagé… Moins longtemps, en couple, différemment. Une petite escapade en Grèce, une autre à Cuba. Comme je te l’ai expliqué dans mon article à propos de Varadero, ce voyage cubain était en tout-inclus. Tu sais quoi ? J’ai été la première à faire des bonds outrés en entendant les termes « tout » et « inclus » mis côte à côte. Au vu des finances et du temps disponible, je ne pouvais pas faire autrement, ma tournée de promo pour mon livre Les reflets changeants démarrant. 

Espèce de traître !

Dès que j’ai prononcé le mot Varadero, des ami·e·s voyageuses·eurs ont immédiatement pris des mines « beurk ». Le fait est que, comme je te l’ai dit dans l’article en question, j’ai pas aimé non plus. Mais j’aurais aimé me faire ma propre opinion durant et après le voyage. Non, là, je m’en voulais avant. Parce que Varadero, et surtout parce que tout-inclus. J’avais le sentiment de trahir une espèce de confrérie de voyageurs·euses. Comme si le Voyage, le vrai, impliquait que c’était loin, longtemps, et hors de ses foutus sentiers battus. 

Et pourtant… que notre nature est belle

Pourtant, la beauté est partout, et on est toujours l’exotique de quelqu’un. Je vis dans les Corbières, merveilleuse région du sud de la France, et si j’essaye avant tout d’écrire pour moi, j’aime être lue aussi. Cependant soyons honnêtes : les Corbières vs Bali… bon… Je trouve ça dommage de savoir que personne ne lira (alors que les vignobles ressemblent peut-être à ceux de l’Argentine?), mais je trouve encore plus dommage de constater que je n’écris même pas cet article, conne que je suis.

Ton voyage t’appartient : prend soin de toi

Aucune destination n’est plus valable qu’une autre, ainsi que la façon de voyager. J’ai déjà abordé ce sujet dans mes guides L’art de voyager seule, et celui sur la Thailande : la clé, c’est de s’écouter. Un peu de dépassement de soi et beaucoup d’écoute. Si ce dont tu as besoin c’est de te prendre un air BNB à Madrid 4 jours, c’est parfait. On peut voyager chez soi, aussi, redécouvrir sa propre région. Voyager, c’est être attentif, rencontrer, pas besoin nécessairement d’un vol long courrier pour ça. Et si tu as les moyens de te payer un hôtel (respectueux de l’environnement) où siroter de l’eau de coco pendant une semaine avec des bouquins : go for it !

Alors fermez vos écoutilles, préparez votre envol comme un bonbon secret, rien qu’à vous, et prenez le large.

VOTRE large 😉

 

Donnez votre avis sur l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...