Voyager seule quand on est une femme
Mon road trip au Canada à bord d’un combi Westfalia

Mon road trip au Canada à bord d’un combi Westfalia

L’appel de la route

J’ai toujours aimé voyager en voiture. Paradoxalement je n’ai jamais passé le permis. Petite dernière d’une fratrie de 3 que ses parents ont un peu supplié de ne pas leur imposer une 3e conduite accompagnée, j’ai toujours vécu en centre-ville donc pas besoin, pas assez de sous, de temps, de patience.

Bref, je suis toujours la passagère. A presque 30 ans je continue de faire des vagues avec ma main à travers la vitre, je m’endors allongée sur la banquette arrière… 

La Fille Voyage - RoadTrip Westfalia Ontario

Si un Toulouse-Lyon en voiture est déjà synonyme pour moi de repos, calme, joie, imaginez un vrai roadtrip ! (j’avais déjà fait un super voyage entre copine le long du fleuve Saint Laurent jusqu’à Natashquan, avec fous-rire, et musique country à fond au programme.)

Quand Ryan du blog Le sac à dos avait partagé sur son mur Facebook le projet de Bjorn, The Social Traveler : un road trip d’un bout à l’autre du Canada en van westfalia des années 70, et que quiconque était bienvenu à partager un bout de route, je n’ai évidemment pas hésité. Je fais les présentations dans cet article.

J’ai ainsi pu embarquer à bord de Rose, le pétulant van jaune poussin, en compagnie de Bjorn, The Social Traveler pour plus de 2 semaines de road trip sur les routes de l’Ontario, Canada.

La Fille Voyage - RoadTrip Westfalia Ontario

A quoi ça ressemble, la vie à bord d’un van ? 

Outre les nombreux petits caprices de Rose concernant les calages, pannes ou autres, c’est un vrai bonheur. Durant les heures de route, Bjorn conduisait, et soit je restais à côté de lui à papoter ou admirer la route, soit je m’installais à l’arrière, allongée dans le lit (je ne crois pas que ce soit autorisé normalement mais bon…) et je regardais le ciel défiler.

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

Sinon, évidemment, ça demande un peu d’organisation, ce qui n’était pas notre maître-mot. Il régnait à bord de Rose un bordel impressionnant, que nous poussions d’un coté ou de l’autre selon l’heure du jour ou de la nuit. Deux blogueurs bordéliques qui se font des journées de 16 heures de vadrouille ont une très haute résistance au boxon, sachez-le.

La Fille Voyage - RoadTrip Westfalia Ontario

La Fille Voyage - RoadTrip Westfalia Ontario

Nous voyagions en septembre, donc nous étions à la limite du supportable niveau froid la nuit. Mais quel bonheur de se réveiller le matin au milieu de la ville et de s’étirer encore les cheveux en bataille devant les gens qui partent au boulot ! Tu l’as voulu ta vie de bohème, tu l’as ! 

(moins drôle en revanche : le pipi nocturne. Oui, celui que tu essayes de nier, d’oublier, mais pas possible, tu vas bien être obligée de faire pipi entre 2 voitures à 5h du matin à Toronto, et l’une de ces deux voitures est ta maison.)

 

Skate parked • #tstMoments in #Toronto #tbt

Une photo publiée par Bjorn Troch (@thesocialtraveler) le

She struck a chord alright 🙂 • #GoFollow @lafillevoyage #SocialAroundTheWorld

Une photo publiée par Bjorn Troch (@thesocialtraveler) le

 

Matching colours. • #tstMoments in #Toronto #vanlife #tbt

 

Une photo publiée par Bjorn Troch (@thesocialtraveler) le

 

 

Et sous nos roues, le Canada, l’Ontario

Nous avons quitté Montréal, et déjà je me sentais loin de tout ce que je connaissais. Déjà c’était un autre monde. Notre première soirée, nous l’avons passé dans un immense bar peuplé de filles vêtues de chemises à carreaux et de chapeaux de cowboys, et avons finalement garé notre maison sur le parking. Ottawa, Kingston, le Sandbanks National Park… Nous nous arrêtions à chaque 100 mètres pour prendre des photos parce que non, on ne pouvait pas se résoudre à ne pas capturer le rouge de ces érable ou le jaune éclatant d’arbres dont je ne connais pas le nom. (Et Rose était méchamment photogénique, faut dire.)

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

Le Canada est définitivement un pays que chaque saison fait vibrer d’une façon différente. On peut découvrir le Canada en train, en van, en city-trip ou en immersion plus longue comme je l’ai fait lors de mon année de PVT… peu importe je crois depuis quelle fenêtre vous verrez les couleurs canadiennes, elles ne pourront pas vous décevoir. 

Pour un petit aperçu de ce qui est possible de faire au Canada, je vous invite à découvrir les offres de voyage de ce site.

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

La Fille Voyage - Roadtrip van Westfalia Ontario

D’hôtes en hôtes, nous rencontrions de nouveaux amis sur la route, nous restions une nuit par ci, deux par là, mais j’étais toujours heureuse de retrouver la route et son silence, ses promesses. 

Je lis paresseusement un bouquin de code en ce moment lorsque je suis en voiture avec mon chum, en attendant que le déclic vienne. Il viendra, je le sais. Et ce coup-ci je ne serai pas sur le siège du passager.

 

#Vantastic people in #Toronto • #tstMoments #BlastFromThePast

Une photo publiée par Bjorn Troch (@thesocialtraveler) le

La Fille Voyage - Road trip Canada

La Fille Voyage - Road trip Canada

Donnez votre avis sur l'article :

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...