Posts in Category

Carnet de voyage

Parfois, la chance vous sourit. Sans que l’ayez programmé, vous vous retrouvez pile au bon endroit au bon moment. C’est cette impression que j’ai ressenti en me promenant à Carzano durant le festival Santa Croce. Cette fête religieuse n’a lieu qu’une semaine tous les 5 ans ! Et j’étais là ! Je vous emmène ? Le festival Santa Croce, une fête religieuse qui date de plusieurs siècles Nous revoici donc en Lombardie, sur le lac Iseo. Nous avons rejoins en bateau, au milieu de ce lac, l’Ile Monte Isola, l’une

Nous sommes en septembre 2015, je monte dans l’avion pour visiter l’Italie. Cela fait déjà des années que je n’y ai pas mis les pieds, et c’est pourtant l’un de mes pays de coeur. Je suis absolument ravie, et je vous y emmène avec moi durant quelques articles 🙂 Le sud de la France et l’Italie: une petite amourette Ce sont sans doutes mes racines méditerrannéennes qui parlent… J’ai un jour écris cet article sur le principe de « chez soi », comme quoi on nait avec certaines racines, mais on peux également

Un jour, nous irons à New York ensemble J’écrirais plus tard un article sur les raisons qui nous pousse à partir en voyage, et qui ont chacune un écho bien particulier, à un moment particulier. Ce voyage-là, New York et la Nouvelle Orléans, a été rêvé, fantasmé, a prit doucement corps dans nos deux têtes, à moi et mon ancien co-voyageur, mais à un moment la vie a fait qu’on l’a mis de côté. Pourquoi New York et New Orleans ?  Sur les traces de Bill Evans            

Je vous avais dit que je faisais de la bande dessinée ? Du moins, j’essaye. Donc quand je ne suis pas ici, je suis là-bas, sur mes planches, seule sur mon îlot, à ramer vers une maison d’édition avec deux petites cuillères à café. Mais il s’avère que par contre, je connais pas mal d’auteurs déjà confirmés, soit par amis communs, soit parce que je leur servais des bières durant mes années de serveuse.   Bref, tout ça pour dire que, cette année, j’étais dans les valises d’un de ces

J’ai testé pour vous: une nuit dans un hôtel**** de Paris Il y a quelque semaines, le site Hotel Hotel m’a gentiment proposé de tester gratuitement un hôtel de luxe et de venir vous raconter tout ça ! Donc voila ! Vis ma vie au pays du luxe 🙂 (ça change du couchsurfing!) J’ai toujours adoré le sourire d’Ewan McGregor  Avez-vous vu le film Moulin Rouge ? Oui ? La chambre éléphant de Satine, les rideaux en velours, les dorures, les lampes rouges rappelant une once la chanson de Sting «Roxane »

Visiter Boston a été mon « dépucelage états-unien ». Et oui ! Je n’avais encore jamais foulé le sol des States. L’un des avantages à avoir choisi de passer mon année de PVT à Montréal était d’ailleurs sa proximité avec ce vaste pays. Après les 9 heures de bus et une douane américaine très solennelle, nous voici arrivées en début de soirée. Nous avions choisi de visiter Boston pour son histoire (l’une des plus vieilles villes des Etats Unis! ) son cachet, sa vie étudiante et ses animations nocturnes : nous ne fûmes pas

Le village du bout de la route   Nous avons traversé tant de paysages que je n’arriverai plus à tous les décrire, des forets, des côtes, un fjord, une foret brulée. On a fait les connes sur toutes sortes de musiques différentes, j’ai tressé mes cheveux, le chien a passé de longues minutes à me lécher consciencieusement le bras, on a dévoré des cochonneries pendant 2 jours (voir précédent article) Après avoir avalé des kilomètres de route , nous sommes arrivées à bon port, à Natashquan, anciennement dernier village de

Depuis un appartement berlinois, je me penche à présent sur le bilan de cette folle année de PVT au Québec… Il s’en est passé des choses, et comme je l’expliquais dans un précédent article, la vie n’a cessé de me mener à des endroits imprévus ! Je prévoyais de m’envoler vers l’Ouest et de faire face aux aigles et aux grizzlys, je suis finalement resté la quasi totalité de l’année à Montréal ! Cela étant dit, l’année a été vraiment remplie. Alors, qu’est-ce que j’ai bien fichu durant ce PVT au

Comment j’ai découvert la blogosphère… Quand j’ai acheté mon billet d’avion pour la Thaïlande, mon premier voyage en solo, je me suis aussi ruée sur les guides de voyage. Je pense que j’en ai acheté 3 à l’époque. C’est aussi à ce moment-là que j’ai découvert le joli monde de la blogosphère de voyage. L’idée de m’avait pas encore effleurée de devenir un jour nomade, ou tout simplement voyageuse au long court. De blogs en blogs, j’ai plongé dans les écrits de voyageuses telles que Sarah, Adeline de Voyages etc…, Corine de Vie

Je sais ce que mes frères d’armes du Québec vont me dire : je vis un hiver niveau petit chat. Je n’ai eu qu’un pic à -28°, autrement dit moins que ce qu’ils s’étaient cogné l’année dernière pendant des semaines. Mais tout de même ! L’européenne méditerrannéo-belge vit un sacré choc culturel en sortant son nez dehors par -20°! Alors comme tous expatriés j’avais peur, j’imaginais le pire, et j’avais tort. Du moins par -25°. Ce n’est pas une légende, cette température au Québec, avec un froid sec est bien

1 2 3 4 5 Page 3 of 5