Posts in Category

Moments précieux

Le quartier n’était ni touristique, ni branché, ni chic   Il devait être 18h, 18h30. En fait je ne sais plus trop… Mettons que nous étions entre chien et loup. Le quartier dans lequel Rob avait loué l’appartement en Air Bnb n’était ni touristique, ni branché, ni chic. Il était résidentiel et pauvre. La nuit de notre arrivée, le propriétaire étant absent nous avions toqué chez la voisine et avions été accueillis par les aboiements de deux chiens. Elle avait ouvert la chainette de sa porte d’entrée (la fameuse chainette

NON, PEUT-ÊTRE ?   J’ai écris pas moins de 5 premiers jets pour cet article, il restera mal foutu. Il restera un mini cri d’amour pour le plat pays, de la part d’une lyonnaise accueillie par Bruxelles pendant 5 ans et qui aimerait aller se faire un shot de belgitude, une grande bouffée d’air vicié d’un bistrot à sa fermeture.  Ma Belgique, avec ton temps pourri. Tu es grisouille, tu es aussi plate qu’une limande et tu n’aimes pas les fanfreluches. C’est armée de mon plateau recouvert de verres remplis de

Dans cette rubrique, mes moments précieux, il n’y a pas de dessins. Pourquoi ? Parce que parfois ils ne se justifient pas. Parce qu’ils alourdiraient mes mots, et que là, j’ai envie de vous laisser la possibilité d’imaginer, de rentrer plus en vous-même. Les mots et les dessins n’ont pas le même pouvoir. Je laisse place aux mots, ici.  Je vous écris depuis Phnom Penh où aujourd’hui, j’étais un peu fatiguée. Je râle pas mal, je suis impatiente, je m’auto-énerve un peu. En gros, je me trouve un peu casse-bonbon.