Voyager seule quand on est une femme
Camping au Québec dans les Laurentides, épisode 2

Camping au Québec dans les Laurentides, épisode 2

Fish-pedicure, hurlements de loups et autres chamallows grillés.

Dans le précédent article, je vous comptais le mini-road trip pour atteindre le beau lac Macaza. Découvrez ici mes premières impressions, moi la citadine à la rencontre de la vie sauvage, avec toutes les bêtes féroces etc…

On m’avait parlé de loups, d’ours, de lynx…. J’ai vu des lièvres, des perdrix et des tic-tacs (appelés ici « suisses ». je ne sais pas pourquoi). Heureusement, j’étais entourée de fieffés aventuriers. Grâce à eux, j’ai eu un toit, un feu, de la nourriture, et le sac attaché en hauteur pour éviter… les ours ? NON. Les fourmis. Ou à la limite les ratons. camping canada

camping laurentides

macaza7

macaza8

 

Je vous laisse maintenant avec quelque photos de ce beau week-end. 🙂

lac québec

Donnez votre avis sur l'article :

9 commentaires

  • Euh, les indiens, c’est des canoës qu’ils avaient… Les kayaks, ce sont les Inuits, au nord!
    Allez, quelques-unes des tribus indiennnes du Canada: Les tribues Algonquines (Abénaquis, Montagnais, Micmacs (oui, l’expression vient de là!), les Ottawas, les Pieds Noirs) , les Hurons, les Mohawks (une des 6 nations Iroquoises. Au québec (et dans le reste de l’Amérique du Nord), on ne dit pas une iroquoise en parlant de la coiffure, mais un Mohawk!), les Cris… Allez, il y en a encore d’autres!

    Répondre
    • j’avais effectivement un doute en l’écrivant. Depuis que je suis arrivée à Montréal, je me suis déjà pas mal interessé à la situation des autochtones, et j’ai été une semaine à Natashquan, près d’une réserve innue ( tu l’avais pas citée, celle-ci 😉 ) C’est passionnant, et plus j’en découvre plus c’est navrant. Tu connais le wapikoni Mobile ?

      Répondre
  • Les Innus du Québec sont appellés en français Montagnais. Souvent amalgamés avec les Algonquins à cause de la langue et de leur association avec les tribus Algonquines dans la lutte contre les nations Iroquoises… Ils n’ont rien à voir avec les Inuits (que les français appelaient avec mépris « esquimaux », qui voudrait dire « mangeurs de viande crue », et qui est offensant pour les Inuits).
    L’histoire des amerindiens est fascinante, bien au delà des clichés véhiculés par Hollywood ou la fantaisie nord-américaine et européenne! 🙂
    Oui, je connais la wapikoni Mobile. J’ai des amis qui travaillent avec les amérindiens de Montréal…
    Bonne découverte!

    Répondre
  • Et bien ça me donne des idées pour ma future arrivée au Québec, que je raconterai également avec plaisir sur mon blog 🙂 … Je suis une pure citadine aussi et n’empêche ça doit quand même être fun de se faire une petite sortie dans la nature ! Mais je flipperais un peu… Est-ce que c’était réellement des loups au final ? Hehe… En tous cas j’adore tes dessins !
    alexterieur Articles récents…Du sable vert ? Ca existe et c’est à HawaiiMy Profile

    Répondre
    • Pfff non ! C’était des espèces d’oies ! Aucun dangers donc, tu ne peux que te faire embêter par des ratons laveurs si tu n’attaches pas ta bouffe en hauteur. Enfin oui, il y a des ours, loups, lynxs, orignaux etc… mais ils sont en principe assez peureux !
      Merci de tes encouragements 🙂

      Répondre
  • Je comprends tellement ton angoisse la nuit ! Même sans partir de France, on peut entendre des bruits inquiétants… Et c’est souvent dû à notre ignorance ou à notre imagination.
    A Brocéliande, j’avais entendu des rires et forcément, je suis passée pour une parano… N’empêche, on a jamais su ce que c’était !
    Sylvie Articles récents…ZagdrumMy Profile

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Loading Facebook Comments ...